Bienvenue sur
notre nouveau site internet !

Un nouveau compte client est nécessaire mais rassurez-vous cela n'a pas d'impact sur vos locations en cours.
Pour tout achat ou retour, vous pouvez nous contacter directement par mail.

ok !

Accueil /Actualités/Comment choisir un porte-bébé pour nouveau-né ?

Coeurs Oranges

Nouveau-né

Porte-bébé

Comment choisir un porte-bébé pour nouveau-né ?

07

2021

On a longtemps dit que les porte-bébés préformés étaient utilisables uniquement avec des enfants plus grands mais le portage évolue. Il n’y a pas de principe absolu et intangible et surtout il y a la réalité de chaque parent à laquelle il faut s’adapter.

L’écharpe est effectivement le moyen de portage le plus adapté pour un nourrisson. Grâce au tissu, on peut réaliser une installation sur-mesure pour respecter parfaitement la physiologique du porteur et du porté, notamment en assurant un maintien optimal de sa colonne vertébrale.

Mais il y a plein de bonnes raisons de vouloir un porte-bébé : le sentiment de sécurité qu’il procure, des difficultés à nouer l’écharpe, un handicap particulier, un besoin de rapidité, une envie d’un système complémentaire, etc.

Quoi qu’il en soit, il vaut mieux porter avec un outil un peu moins adapté que de porter avec une écharpe mal ajustée ou de ne pas porter du tout.

Aujourd’hui, il existe plusieurs systèmes pour les tout-petits qui permettent de trouver un compromis entre un système simple d’utilisation et le respect de la physiologie de chacun.

L'essentiel sera de choisir avec soin un outil adapté.

Si vous souhaitez acheter un porte-bébé adapté dès la naissance (ou presque), vous pouvez notamment veiller à ce qu’il possède les éléments suivants :

  • Un tablier suffisamment petit
    Il pourra ainsi s’arrêter à la nuque du bébé pour bien dégager son visage et au creux de ses genoux sans forcer l’écartement de ses jambes.
    En général, afin que le produit puisse durer dans le temps et suivre la croissance de l’enfant, le tablier est réglable en largeur et en hauteur.
  • Un tablier suffisamment souple
    Idéalement en tissu d’écharpe, il s’ajustera mieux sur le dos de l’enfant et permettra un meilleur enroulement.
  • La fixation des bretelles à la ceinture
    Elle permet d’accompagner l’enroulement du bébé en évitant toute pression sur son dos et également de libérer le ventre du porteur afin de protéger son périnée.
    Lorsque le porte-bébé propose également la fixation des bretelles au tablier (fixation la plus courante), il est généralement plus évolutif. En effet, lorsque l’enfant grandit, la fixation des bretelles à la ceinture devient inconfortable parce que tout le poids repose sur les épaules du porteur. On apprécie alors de pouvoir changer de fixation.

Quels sont les points de vigilance ?

Le principal sera de rester à l’écoute de son corps et attentif à son bébé. Certains préformés pourront sembler remplir tous ces critères mais une fois l’enfant installé dedans cela ne sera pas satisfaisant.

Il faudra principalement vérifier que le bébé est en mesure de bien s’oxygéner, que ses voies respiratoires sont bien dégagées et que le maintien de son dos est suffisant pour éviter qu’il ne s’enfouisse dans le porte-bébé.

Les porte-bébés qui répondent à ces critères

Partagez cet article

Toutes les actualités